Curcuma & Curcumine santé |

Curcumine et performance sportive

Curcumine : Étude de l’armée américaine

La curcumine améliore les performances après un effort intense.

 

marine-training

 

 

Des suppléments contenant de la curcumine , un composé de la plante nommée – Curcuma longa , peuvent améliorer les performances des athlètes et leur endurance. Des Scientifiques du sport de l’Université de Caroline du Sud sont arrivés à cette conclusion basée sur une étude animale , financé par l’armée des États-Unis.

Les chercheurs ont donné un demi-gramme de nourriture placebo par jour à des souris. D’autres ont reçu 10 mg de curcumine. Après trois jours, les souris ont dû courir pendant deux heures. Un groupe en descente sur une pente de -14 degrés et un autre groupe en montée, l’ascension d’une pente de 14 degrés.

Les chercheurs ont répété l’opération 48 puis 72 heures après l’activité initiale. Ils ont mesuré le temps qu’il a fallu avant que les souris ne puissent plus courir avec vivacité.

Le résultat final montre pour le groupe ayant pris de la curcumine en supplémentation avait mieux récupéré, et avait amélioré leurs performances en descente comme en montée.

La curcumine a un effet anti-catabolique sur les muscles.

La créatine kinase dans le sang après une activité physique intense, évite les dommages musculaires. La curcumine réduit considérablement le temps de récupération.

Un autre marqueur de la lésion musculaire est la concentration en protéines dans le tissu musculaire. Les chercheurs ont mesuré la quantité de TNF- alpha , l’interleukine 6 et l’interleukine- 1 bêta dans les muscles et ont observé que la curcumine inhibe la production de protéines inflammatoire.

En fait les curcuminoïdes neutralisent l’inflammation avant qu’elle ne se produise, permettant une récupération incomparable naturellement.

Les chercheurs ont conclu de leurs expériences que la curcumine peut être d’un intérêt certain pour les soldats et les athlètes qui demandent lourdes exigences à leurs corps, et qui n’ont pas ou peu d’occasion de prendre un temps de récupération.

Les médicaments anti -inflammatoires comme l’ibuprofène ne contribuent pas à cela, ils masquent la douleur sans éviter les dommages organiques, et aussi ralentissent le processus de récupération.

 

snow_run

 

 

Les conclusions sur la curcumine dans le sport :

« Ces résultats pourraient avoir des implications importantes sur les stratégies nutritionnelles nouvelles qui améliorent la performance de récupération des contraintes liées à l’endurance, comme elles sont couramment effectuées par les athlètes et le personnel militaire. « 

Les études animales ont montré que le composé de curcumine inhibe la dégradation musculaire. Les curcuminoïdes inhibent certains des mécanismes de dégradation du muscle au sein même des cellules musculaires telles que la calpaïne et le protéasome.

Qui plus est, la curcumine augmente le métabolisme sans effet dopant quantifiable par analyse.

La curcumine dans les expérimentations animales découle principalement de la combustion des acides gras. Les utilisateurs humains n’ont pas à se soucier des effets secondaires non plus, il n’y en a aucun, ni surdosage possible. Cet aspect anti inflammatoire de la curcumine fonctionne aussi contre l’accumulation de plaque de protéines dans le cerveau.(Alzheimer)

Optez pour une solution additionnée de pipérine ou bromélaïne pour augmenter sa biodisponibilité diluée dans un corps gras telle qu’une glycérine (huile colza purifiée de type chirurgical)

Source : Am J Physiol Regul Integr Comp Physiol . 2007 Juin ; 292 (6) : R2168 -73 .

La rédaction soucieuse de vous communiquer le meilleur de la base de connaissance actuelle à propos des bienfaits de la curcumine extraite du curcuma. Nous avons penser aussi juste de vous faire part de nos expériences. Aussi nous vous conseillons de visiter cette enseigne ..

 

Biocurcumax™

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.