Curcumine et Cancer

Le curcuma, la curcumine, et le cancer: Où en est la recherche?

« Le curcuma » par Deborah Gerszberg, RD, de la CCSN, CDN
clinique nutritionniste Le centre du pancréas

 

cancer

 

 

Le curcuma est une racine, semblables en apparence au gingembre, avec un goût amer et épicé très doux, trouvé dans le rayon des épices de votre épicerie. C’est l’une des principales épices trouvés dans le curry, vous pouvez reconnaître le curcuma par sa teinte jaune / orange vif. En raison de sa saveur douce, de nombreux chefs intègrent le curcuma dans leurs plats uniquement pour sa couleur!

L’un des composants présents dans le curcuma est appelé curcumine et majoritaire parmi les trois curcuminoïdes du tubercule bienfaiteur, qui est un anti-oxydant de la famille des polyphénols avec des propriétés anti-inflammatoires, anti-virale, anti-bactérienne et anti-cancéreux.

curcuma-antioxydant-puissant-naturel-anti-inflammatoireUtilisé depuis des siècles dans la médecine chinoise et indienne, le curcuma a été utilisé pour traiter un large éventail de maladies, y compris divers problèmes de peau, troubles respiratoires, troubles gastro-intestinaux et les infections (parasitaires, virales, bactériennes et les douleurs inflammatoires en général).

En plus de sa capacité généralisée à aider à traiter de nombreux maux, il y a peu ou pas d’effets secondaires pour la majorité des gens qui le consomme en supplément alimentaire préventif des inflammations.

L’inconvénient majeur de l’utilisation de la curcumine est lié à sa faible biodisponibilité, donc la formulation et l’exécution de cette substance doivent être soigneusement examinées. L’utilisation de la technologie de nanoparticules a permis d’accroître la biodisponibilité, augmentant jusqu’à 27 fois plus la capacité absorption par les humains lorsqu’il est pris par voie orale.

Traditionnellement, le curcuma est utilisé avec du poivre noir dans la cuisine. La pipérine du poivre noir, a démontré par sa composante principale une augmentation de la biodisponibilité de la curcumine de 2000%.

Beaucoup d’attention a été accordée à l’utilisation de la curcumine pour la prévention et le traitement d’inflammations graves, y compris la leucémie, cancer du sein, du côlon, de la prostate et le cancer du pancréas.

Des études ont montré que la curcumine du curcuma augmente la mort des cellules tumorales (apoptose) tout en arrêtant la croissance de la cellule tumorale (prolifération). Les chercheurs ont injecté des cellules pancréatiques humaines chez des souris pour étudier les effets de la curcumine liposomale sur la croissance de la tumeur et les souris ayant reçu la curcumine ont eu 42% de diminution de la croissance de la tumeur par comparaison aux souris non traitées.

Les chercheurs ont étudié l’effet et la tolérance d’une nanoparticule formulée avec la curcumine (Theracurmin ®) administré par voie orale à des patients atteints de cancer avancé du pancréas ou des voies biliaires avec une chimiothérapie à base de gemcitabine. Les patients ont connu une amélioration de leur état de fatigue, de la fonction globale organique, et retour de l’appétit.

Deux patients ont rapporté une augmentation des douleurs abdominales après avoir reçu de forte doses, les deux patients en question avaient par ailleurs une légère dilatation du colons d’effets gazeux mais anodins. Il aura suffit de diminuer la dose pour plus de confort et éviter des flatulences. La curcumine peut être un léger irritant intestinal, les auteurs recommandent l’utilisation de la curcumine avec un espacement tous les deux jours dans ces cas particuliers.

Qu’est-ce que tout cela signifie pour vous ou vos proches souffrant d’un cancer du pancréas?

La curcumine a démontré être efficace dans la limitation de la croissance tumorale dans des études animales sur une base contrôlée. Un petit essai de phase humaine a montré que la curcumine est généralement bien tolérée lorsqu’elle est administrée avec une chimiothérapie et peut améliorer certains aspects de la qualité de vie du patient.

N’hésitez pas à ajouter la curcumine du curcuma additionnée de pipérine pour une supplémentation de prévention des inflammations.

 

4 thoughts on “Curcumine et Cancer

  1. Pingback: Curcumine contre l'acnée | Curcumine & Curcuma SantéCurcumine & Curcuma Santé

  2. Pingback: La curcumine pourrait inhiber la croissance du mésothéliome - Curcumine & Curcuma SantéCurcumine & Curcuma Santé

  3. curcumine heeft de uitzaaiingen bij mij genezen – traduction français : La curcumine a guéri mes métastases pour ma part
    • Merci beaucoup de votre témoignage, afin que cela serve au plus grand nombre de personnes. – Trad neerlandais : Dank u voor uw getuigenis, dat het dient het grootste aantal mensen.

Comments are closed.