Curcuma ou Curcumine contre Alzheimer

Curcuma et Alzheimer, qu’en dit la recherche

 

curcumine_curcuma

 

Curcumine extraite du curcuma et Alzheimer..

La curcumine est un composé qui se trouve dans l’épice appelé curcuma, un tubercule semblable à celui du gingembre dans sa forme. Il est de chair orangée, et donne sa couleur jaune foncé au curry indien et la moutarde.

Le Dr. Weil, Conseiller en utilisation des vitamines, suppléments et herbes – Si vous êtes intéressé par compléter votre alimentation avec un avantage certain pour votre santé, et que vous voulez comprendre le mystère de ce choix suivez les conseils du Dr Weil.

« La possibilité que la curcumine pourrait prévenir ou traiter la maladie d’Alzheimer découle en partie des études auprès de la population de villageois âgés en Inde aujourd’hui. Ces derniers ont le taux mondial le plus bas d’atteinte de la maladie d’Alzheimer. Leur régime alimentaire traditionnel leur apporte beaucoup de curcuma dès la naissance et à presque tous les repas.

.

Biocurcumax™

.

La curcumine est un antioxydant à large spectre d’activité, très puissant et possède des propriétés anti-inflammatoires indéniable qui pourraient jouer un rôle dans la prévention de la maladie d’Alzheimer qui se déclenche comme un processus inflammatoire dans le cerveau.

Les chercheurs de l’UCLA, l’Université de Californie, Riverside et l’Institut de recherche biomoléculaire humaine ont montré que la vitamine D3 associée à la curcumine peuvent aider à stimuler le système immunitaire pour effacer les bêta-amyloïdes qui forme les plaques dans le cerveau, notant les prémices de la maladie. Cette étude a été publiée dans le numéro de Juillet 2009 du Journal de la maladie d’Alzheimer. »

Une autre étude publiée en 2009 dans le « Journal of Neuroscience » a comparé deux compléments alimentaires: l’huile de poisson riches en oméga 3 l’acides gras DHA (acide docosahexaénoïque) et la curcumine.
Les chercheurs ont nourri des souris jusqu’à devenir sensibles à Alzheimer par un régime alimentaire normal ou gras. Certaines des souris ont reçu de l’huile de poisson et de la curcumine seule ou en combinaison.

Ils ont constaté que le régime riche en graisses augmente les processus chimiques liés à la maladie d’Alzheimer dans le cerveau, et que l’huile de poisson et la curcumine contrebalancent cet effet. La DHA alimentaire et la curcumine se sont révélées utiles pour aider les souris a se souvenir de leur chemin à travers un labyrinthe complexe.

Cependant, le développement de la curcumine comme drogue naturelle contre la maladie d’Alzheimer a été entravée par le fait qu’elle n’est pas biodisponible dans le corps. Il s’est avéré nécessaire de l’associer à de la pipérine extraite du poivre noir pour lui faire franchir la barrière gastrique.Ceci permet à la majeure partie de curcumine d’atteindre réellement la circulation sanguine et passer la barrière hémato-encéphalique.

En plus de la recherche utilisant la curcumine sur la maladie d’Alzheimer, le Centre national pour la médecine complémentaire et alternative (NCCAM) rapporte que la curcumine et ses curcuminoïdes sont à l’étude dans la prévention du syndrome de détresse respiratoire aiguë, cancer du foie, et de l’ostéoporose post-ménopausique.

.

Biocurcumax™

.

Gardez à l’esprit que le curcuma contient de nombreux autres composés en plus de la curcumine. Les habitant de l’Inde consomment cette épice, non pas en élément isolé, mais souvent relevée de poivre noir. Le curcuma semble avoir de puissants et significatifs effets anti-inflammatoires et de protection contre le cancer, donc je pense qu’il est bon de trouver des moyens de l’inclure dans notre alimentation quotidienne. Un moyen facile est de boire du thé de curcuma, par exemple. Pour nos pays occidentaux qui n’ont pas cet antécédent de consommation de la curcumine, une supplémentation sur-dosée en curcuminoïdes, en rapport d’un simple saupoudrage de curcuma sur nos aliments journaliers.

Il est bon de savoir que vous consommiez 1 gramme ou 1 kilo de curcumine en une journée, il n’y aura aucun effet néfaste, ni risque. Seulement, passé les 2 à 3 grammes journaliers il n’est pas utile d’aller au dela sauf traitement de choc spécifique à des atteintes inflammatoire des plus aiguées.

Andrew Weil, MD – http://www.drweil.com/drw/u/QAA401349/Curcumin-for-Alzheimers.html

.

Biocurcumax™

.

Découvrez en plus en vidéo