Le curcuma contre les spasmes musculaires

Le Curcuma Soulage les Spasmes musculaires

 .
.

 

Le spasme musculaire est la contraction des muscles sans contrôle conscient. Elle peut impliquer un groupe de muscles ou des organes ou encore des vaisseaux sanguins.

Elle se caractérise par une raideur et une douleur musculaire vive suivie d’une explosion de douleur.

Les crampes musculaires implique aussi la contraction des muscles, mais sont de nature épisodique comme des tics, ce sont des contractions mineures dans une zone localisée causée par un fonctionnement anormal d’un nerf.

Le spasme musculaire est due d’anomalies impliquées dans la contraction musculaire et leur fonctionnement . Les quelques pistes et causes proposées sont:

Un exercice prolongé et surmenage du muscle

La douleur et la fatigue du muscle sont des signes de surmenage musculaire. Si ces signes sont ignorés alors l’énergie nécessaire pour se détendre les muscles peut être perdu menant à un spasme et une crampe. Une mauvaise posture peut aussi conduire à des spasmes musculaires.

Déshydratation et perte de sel

La perte des fluides et des sels tels que le potassium, le calcium, les sels de magnésium peuvent provoquer un déséquilibre dans les nerfs et les muscles, ce qui empêche les muscles de récupérer de façon appropriée. Cette perte peut se produire sous forme de transpiration excessive, de vomissements ou de diarrhée.

Les troubles métaboliques

Certains troubles provoquent une carence en enzymes musculaires qui affecte l’énergie fournie ou requise par le muscle provoquant ainsi des spasmes.

La myotonie

Ce trouble provoque une raideur dans les muscles due à la relaxation retardée du muscle.

D’autres causes

L’ alcoolisme, une surdose de drogue, les médicaments, la menstruation, la grossesse , etc.

Les spasmes musculaires peuvent être classés comme:

  • Spasme du muscle lisse : Muscles trouvés dans le tractus gastro-intestinal, douleurs de la vessie, interagit sur le système vasculaire , etc.
  • Spasme musculosquelettique : maux de dos, douleur au cou, troubles du mouvement

Les spasmes musculaires sont généralement inoffensifs et sont soulagés dans un court laps de temps.

Mais cela dépend de la cause. Elle peut conduire à une déchirure des tendons ou des ligaments, ou encore il peut se révéler grave si le spasme se produit dans les nerfs.

Le curcuma anti douleurs a une longue histoire d’utilisations diverses depuis des milliers d’années dans la médecine ayurvédique pour traiter la douleur et l’inflammation.

Cet article est dédié à la reconnaissance de l’utilisation du curcuma, une plante herbacée vivace et épice, comme analgésique et antispasmodique (contre les spasmes musculaires).

.

Biocurcumax™

.

Comment le Curcuma Soulage t-il les différents formes de Spasmes musculaires ?

Dans cette section, nous allons comprendre la façon dont le curcuma fait usage de ses propriétés à biochimique naturelles et pharmacologiques dans le traitement des spasmes musculaires. Voyons cela avec quelques études de recherche connexes.

1. La curcumine du curcuma anti douleurs a une action anti-inflammatoire & analgésique naturel

Les spasmes musculaires sont marquées par la douleur, l’ inflammation et l’ enflure provoquant ainsi une perte de coordination et à mobilité réduite.

L’inflammation dans les muscles est caractérisée par la libération ou la synthèse de médiateurs pro-inflammatoires comme l’interleukine-6, Cyclooxgenase-2 enzyme (COX-2), la protéine chimiotactique monocytaire-1 (MCP-1), facteur nucléaire kappa B, prostaglandines, bradykinines etc.

Chacun de ces facteurs est soit impliqué dans la progression de l’inflammation ou ils augmentent la perception de la douleur.

Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ou des analgésiques sont utilisés à une fréquence supérieure aux myorelaxants en raison de leur activité d’inhibition de la COX-2. Le curcuma anti douleurs est une alternative plus sûre aux AINS.

Une des activités anti-inflammatoires de la curcumine du curcuma implique l’inhibition de la COX-2, en bloquant le métabolisme de l’acide arachidonique qui est un médiateur inflammatoire important qui est libéré en réponse à des blessures et des dommages. Ceci en diminuant l’activité et la production d’éléments inflammatoires comme les prostaglandines, les interleukines, facteur de nécrose tumorale-alpha .

Il supprime également le facteur nucléaire kappa B, une protéine qui module les composants principaux de l’inflammation et empêche l’adhérence des cellules immunitaires à la zone d’inflammation.

Notre ami le curcuma anti douleurs contrôle l’inflammation et la douleur induite par celle-ci; il peut être utilisé pour traiter les douleurs spasmodiques.

2. Le curcuma anti douleurs est un relaxant musculaire naturel et soulage les spasmes

Revue de la littérature diverses a confirmé le rôle de curcuma comme agent antispasmodique. L’effet myorelaxant de curcuma a été exploré en conjonction avec une autre plante (Butea frondosa) dans un modèle animal.

La curcumine à haute dose est prouvée avoir des effets myorelaxants similaires à diazepam. Depuis longtemps éprouvés les effets anti-inflammatoires et antispasmodiques du Curcuma montrent que les résultats de cette étude confirment son statut de myorelaxant.

L’action antispasmodique des curcuminoïdes a été étudiée sur les muscles lisses de l’utérus et de l’intestin. La curcumine à haute dose a été prouvé soulager la douleur spasmodique dans l’utérus et de l’intestin.

Les résultats suggèrent que les curcuminoïdes contrôlent les spasmes et provoquent la détente en fonction ou indépendamment des récepteurs impliqués dans l’activité motrice des muscles.

Cela pourrait présenter un intérêt contre la douleur au cours du cycle menstruel et la douleur liée à l’inconfort gastrique.

Une étude similaire a été réalisée dans laquelle l’extrait de curcuma a été prouvé réduire les contractions des muscles de l’intestin, la trachée (intubation respiration) et l’aorte (artère provenant directement de cœur).

.

Biocurcumax™

.

Les résultats de cette étude suggèrent que les suppléments de curcumine réduisent le blocage de la production et fixation du calcium.

Il est important de noter que les ions de calcium se lient aux protéines présentes dans le muscle lorsqu’elles sont stimulées par les neurones et ce mouvement conduit à la contraction des muscles.

La recapture des ions de calcium libère le lien des protéines qui est nécessaire pour les muscles pour se détendre. Selon cette étude cet effet est provoqué par la curcumine.

 

3. Le curcuma anti douleurs, il soulage les douleurs musculaires

Bien qu’aucune étude directe n’ait été réalisée sur l’action du curcuma sur le spasme musculosquelettique commun, tels que les maux de dos ou douleurs du cou, nous allons explorer une étude qui traite avec du curcuma avec les mêmes symptômes de douleur du muscle squelettique.

Les douleurs musculaires d’apparition retardée (DOMS) est la douleur et la raideur ressenties dans les muscles en raison d’exercices intenses inhabituels. Les symptômes sont similaires à ceux observés dans les contractions musculaires.

Le curcuma anti douleurs

Une étude a déterminé l’effet de l’application topique de curcuma dans le cas de DOMS.

12 personnels de santé ont été affectés à deux groupes. Un groupe a reçu une médication traditionnelle avec application de pommade anti-douleur pour soulager la douleur et l’autre groupe a reçu une application locale de pâte de curcuma.

Après 48 heures d’intense douleur d’exercice physique, a été observé, que les muscles ne pouvaient pas être fléchis sans douleur. Un gonflement a également été observé aux articulations sollicitées.

L’application locale de pâte de curcuma a stimulé l’effet du massage avec un ajout de glace.

L’étude a révélé que la propriété anti-inflammatoire de la curcumine a aidé à réduire la douleur et l’enflure en abaissant l’histamine (substance impliquée dans la réponse allergique et inflammatoire) les niveaux et la production de la glande surrénale (organe qui sont principalement impliqués dans la réponse au stress) à sécréter des hormones qui réduiraient inflammation.

4. Le curcuma par sa curcumine soulage la douleur spasmodique dans l’IBS

Le syndrome du côlon irritable (IBS) est un trouble digestif caractérisé par des douleurs abdominales chroniques, les habitudes intestinales altérées et l’inconfort en général.

Une étude menée sur l’effet de l’ extrait de curcuma sur les symptômes de l’IBS, et a montré une amélioration significative de l’état du patient.

1 ou 2 comprimés d’extrait de curcuma standardisé (95% de concentration en curcuminoïdes) ont été donnés pendant 8 semaines. L’IBS a réduit de 53% et 60% par rapport au résultat de traitement préalable dans le groupe ayant pris 1 (500mg) et 2 comprimés (1000mg) respectivement, tandis que la douleur abdominale était réduite de 22% et 25% dans chaque groupe.

5. Le curcuma soulage les douleurs spasmodiques dans les troubles de la vésicule biliaire

La dyskinésie biliaire est un trouble qui affecte la motilité dans la vésicule biliaire: un organe responsable du stockage de la bile et qui facilite la digestion. L’un de ses principaux symptômes est un spasme épisodique dans la zone supérieure droite de l’abdomen.

L’effet du curcuma sur cette douleur avec une herbe, la chélidoine, qui améliore l’effet de la bile a été évaluée et il a été observé que la réduction de la douleur spasmodique a été rapide par rapport au groupe placebo traité sur une semaine de traitement.

.

Biocurcumax™

.

Dosage de Curcuma curcumine contre les Spasmes musculaires

Le curcuma est absolument sans danger dans le cadre d’un régime alimentaire. Vous pouvez l’inclure autant que possible dans votre alimentation – 1 cuillère à café de poudre de curcuma dans la cuisine tous les jours.

Le curcuma et sa curcumine ne se dissolvent pas bien dans l’eau et doivent donc être prises avec des graisses et une pincée de poivre noir pour une meilleure absorption intestinale. Nous vous recommandons de prendre du lait d’or chaque jour !

 

D’autres délicieuses recettes comprennent Lait de curcuma qui peut être pris comme 1-2 tasses par jour.

Si vous avez besoin d’ aide pour identifier une bonne marque de curcuma s’il vous plaît vérifier nos recommandations sur le curcuma bio .

.

Biocurcumax™

.

Conclusion

Toute personne est sujette à des spasmes musculaires. Une alimentation saine, des étirements appropriés, des exercices. Aussi réduire le stress et la tension sur les muscles peut réduire la probabilité de spasmes.

Le curcuma anti douleurs est un agent anti-inflammatoire puissant. La curcumine extraite du curcuma peut soulager la douleur et l’inflammation associées à des spasmes musculaires et servir comme une alternative aux analgésiques.

En tant qu’agent antispasmodique il a été rapporté réduire l’enflure lors d’une entorse et la guérir.

Le curcuma grâce à sa curcumine active est un candidat thérapeutique solide contre les spasmes musculaires et leur prévention.

.

Biocurcumax™

.

source http://www.turmericforhealth.com/

 

10 avantages santé du curcuma

10 Avantages éprouvés pour la santé du curcuma et de la curcumine

.

Le curcuma santé.

De nombreuses études de haute qualité montrent qu’il a des avantages majeurs pour notre corps et notre cerveau.

Voici les 10 meilleurs avantages santé fondés avec des preuves de recherches médicales sur le curcuma.

.

1. Le curcuma contient des composés bioactifs aux puissantes propriétés médicinales

.

.
Le curcuma est l’épice qui donne à la moutarde, au curry sa couleur jaune.

Il est utilisé en Inde depuis des milliers d’années comme épice et comme herbe médicinale. C’est au sein des sages pratiques de la médecine ayurvédique pour aider le corps à se maintenir à son plus haut niveau de santé.

Récemment, la science a commencé à regarder de plus près ce que les Indiens connaissaient depuis longtemps … les faits montrèrent des propriétés médicinales extraordinaires ( 1 ).

Ces composés sont appelés curcuminoïdes, la plus importante et la plus présente est la curcumine .

.

Des actifs naturels surpuissants

La curcumine est le principal ingrédient actif du curcuma et présent pour 2 à 4% du tubercule. Elle a des effets anti-inflammatoires puissants et est un antioxydant des plus puissants.

Cependant, la teneur en curcumine du curcuma n’est pas très élevé … d’ environ 3%, du poids comme nous le disions plus avant, toute supplémentation efficace sera envisageable qu’avec un complément concentré( 2 ).

Ce que dit la recherche..

La plupart des études sur cette plante, le sont à partir des extraits de curcuma qui contiennent surtout la curcumine. Avec des doses dépassant généralement 1 gramme par jour. Il serait très difficile d’atteindre ces niveaux de concentration simplement en utilisant l’épice de curcuma dans vos aliments, même de qualité ou frais.

Par conséquent, si vous voulez en faire l’expérience des effets bénéfiques, alors vous aurez besoin de prendre un concentré qui contienne des quantités importantes de curcumine.

.

Biocurcumax™

.

Disponibilité & curcumine

D’autre part, la curcumine est faiblement absorbée dans la circulation sanguine par le passage de la barrière intestinale. Le curcuma à besoin d’un « biodisponibilateur ». Le poivre noir, qui contient de la pipérine … une substance naturelle qui améliore l’absorption de la curcumine de 2000% par notre organisme optimise son efficacité ( 3 ).

Personnellement, je préfère ouvrir mes gélules et les consommer avec quelques poivrons, oignons et ail fricassés à l’huile d’olive vierge. Ainsi avec mon supplément de curcumine est au maximum de ses facilités d’absorption.

Si la curcumine n’est absolument pas hydrosoluble, elle est cependant liposoluble, et il peut donc être une bonne idée de prendre ce supplément ainsi avec votre repas!

Le curcuma contient la curcumine, une substance ayant des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes puissantes. La plupart des études utilisées extraits de curcuma qui sont normalisés pour inclure de grandes quantités de curcumine.

 .

tubercule et poudre de curcuma

tubercule et poudre de curcuma

.

2. La curcumine est un pigment anti-inflammatoire naturel

L’ inflammation est extrêmement importante car elle aide le corps à combattre les envahisseurs étrangers et a également un rôle dans la réparation des dommages.

Sans inflammation, les agents pathogènes comme les bactéries pourraient facilement prendre en charge notre corps, l’infecter et nous tuer.

Bien que l’inflammation aiguë (à court terme) soit bénéfique, elle peut devenir un problème majeur quand elle est chronique (à long terme) et destructrice des tissus sains du corps.

On pense maintenant que même l’inflammation chronique de moindre importance joue un rôle majeur dans presque toutes les maladies chroniques occidentales. Cela comprend les maladies cardiaques, le cancer, le syndrome métabolique, de diverses maladies dégénératives Alzheimer et ( 4 , 5 , 6 ).

Par conséquent, tout ce qui peut aider à combattre l’inflammation chronique est d’une importance potentielle dans la prévention et même le traitement de ces maladies.

Il se trouve que la curcumine est fortement anti-inflammatoire, elle est si puissante que sa capacité correspond à l’efficacité de certains médicaments anti-inflammatoires sans les effets indésirables ( 7 ).

La curcumine cible réellement plusieurs étapes dans la voie inflammatoire, au niveau moléculaire jusqu’à soutenir l’adn.

WPLANTSLa curcumine bloque les NF-kB , une molécule qui se déplace dans les noyaux des cellules et se lie sur les gènes liés à l’ inflammation. NF-kB est censé jouer un rôle majeur dans de nombreuses maladies chroniques ( 8 , 9 ).

Sans entrer dans les détails (le mécanisme de l’inflammation est extrêmement compliqué), l’important ici est que la curcumine est une substance bioactive qui combat l’inflammation au niveau moléculaire ( 10 , 11 , 12 ) et peut empêcher par une simple prévention que cela n’arrive !

Dans plusieurs études, son activité est comparée avantageusement à celle des médicaments pharmaceutiques anti-inflammatoires … à l’ exception sans les effets secondaires ( 13 , 14 ).

L’inflammation chronique est connue pour être un contributeur à de nombreuses maladies communes occidentales. La curcumine peut inhiber de nombreuses molécules connues pour jouer un rôle majeur dans l’inflammation.

.

.

3. Le curcuma augmente considérablement la capacité antioxydante du corps

Les dommages oxydatifs sont considérés comme l’un des mécanismes accélérant le vieillissement et l’arrivée de nombreuses maladies.

Elle implique des radicaux libres , des molécules hautement réactives avec des électrons non appariés.

Les radicaux libres ont tendance à réagir avec des substances organiques importantes, telles que des acides gras, des protéines ou de l’ ADN.

La raison principale pour laquelle les antioxydants sont si bénéfiques, c’est qu’ils protègent notre corps contre les radicaux libres.

La curcumine se trouve être un puissant anti-oxydant qui peut neutraliser les radicaux libres en raison de sa structure chimique ( 15 , 16 ), c’est vraiment ça le curcuma santé.

Mais la curcumine stimule aussi l’activité des enzymes antioxydantes saines du corps ( 17 , 18 , 19 ).

De cette façon, la curcumine offre un coup sévère aux radicaux libres. Elle les bloque directement, puis stimule les mécanismes antioxydants du corps.

La curcumine a de puissants effets antioxydants. Elle neutralise les radicaux libres, puis stimule les enzymes antioxydantes du corps.

.

Biocurcumax™

.

4. La curcumine stimule le facteur neurotrophique dérivé du cerveau, lié à l’amélioration de la fonction cérébrale et à un risque plus faible de maladies cérébrales

Jusque là on pensait que les neurones ne pouvaient pas se diviser et se multiplier au-delà de la petite enfance.

Cependant, on sait maintenant que cela se produit. Les neurones sont capables de former de nouvelles connexions, dans certaines régions du cerveau, ils peuvent aussi se multiplier et augmenter en nombre.

L’ un des principaux facteurs de ce processus est  le facteur neurotrophique (BDNF), qui est un type d’hormone de croissance qui fonctionne dans le cerveau ( 20 ).

Beaucoup de troubles cérébraux communs ont été liés à une diminution des niveaux de cette hormone. Cela inclut la dépression et la maladie d’Alzheimer ( 21 , 22 ). Fait intéressant, la curcumine peut augmenter les niveaux de BDNF (cérébrales 23 , 24 ).

En faisant cela, elle peut être efficace pour retarder ou même renverser de nombreuses maladies dégénératives du cerveau liées à l’ âge dans la fonction cérébrale ( 25 ).

Il y a aussi la possibilité qu’elle pourrait aider à améliorer la mémoire et vous rendre plus intelligent. tout ceci est logique compte tenu de ses effets sur les niveaux de BDNF, mais cela doit absolument être testé dans des essais humains contrôlés ( 26 ).

La curcumine booste les niveaux d’hormone du cerveau BDNF, qui augmente la croissance de nouveaux neurones et combat divers processus dégénératifs dans le cerveau.

.

.

.

5. La curcumine conduit à diverses améliorations qui devraient réduire le risque de maladie cardiaque

La maladie cardiaque est le plus grand tueur dans le monde ( 27 ).

Il a été étudié pendant de nombreuses décennies et les chercheurs ont appris beaucoup de pourquoi il se produit. Il s’avère que la maladie cardiaque est incroyablement compliquée et il y a diverses choses qui y contribuent.

La curcumine peut aider à renverser de nombreuses étapes dans le processus de la maladie cardiaque ( 28 ).

Peut-être le principal avantage de la curcumine relatif aux maladies cardiaques, est d’améliorer la fonction de l’endothélium, qui est la paroi des vaisseaux sanguins.

Il est bien connu que la dysfonction endothéliale est un facteur majeur des maladies cardiaques et qui implique une incapacité de l’endothélium à réguler la pression artérielle, la coagulation du sang et divers autres facteurs ( 29 ).

Plusieurs études montrent que la curcumine améliore la fonction endothéliale. Une étude montre que c’est aussi efficace que l’exercice qu’un patient ne pourrait effectuer, un autre montre que cela fonctionne aussi bien que le médicament atorvastatine ( 30 , 31 ).

De plus, la curcumine réduit également l’inflammation et l’oxydation (comme vu ci-dessus), qui sont également importants dans le déclenchement des maladies cardiaques.

Dans une étude, 121 patients qui ont subi une chirurgie de pontage coronarien ont été randomisés soit avec un placebo ou d’autres avec 4 grammes de curcumine par jour, quelques jours avant et après la chirurgie.

Le groupe ayant pris la curcumine a eu 65% risque en moins de subir une crise cardiaque à l’hôpital durant la récupération en rapport des statistiques( 32 ).

La curcumine a des effets bénéfiques sur plusieurs facteurs connus pour jouer un rôle dans les maladies cardiaques. Elle améliore la fonction de l’endothélium et est un puissant anti-inflammatoire et antioxydant pour un corps sain.

.

Biocurcumax™

.

6. Le curcuma peut aider à prévenir (et peut-être même traiter) le cancer

Le cancer est une maladie terrible, caractérisée par une croissance incontrôlée des cellules.

Il existe de nombreuses formes de cancer, mais ils ont plusieurs points communs, dont certains semblent être affectés par la curcumine prise en supplémentation suffisante ( 33 ).

Les chercheurs ont étudié la curcumine comme une herbe ou plante bénéfique dans le traitement du cancer. Elle peut affecter la croissance du cancer, le développement et la propagation au niveau moléculaire ( 34 ).

Des études ont montré qu’elle peut réduire l’angiogenèse (croissance de nouveaux vaisseaux sanguins dans les tumeurs), les métastases (propagation du cancer), ainsi que de contribuer à la mort des cellules cancéreuses par apoptose ( 35 ).

De nombreuses études ont montré que la curcumine peut réduire la croissance des cellules cancéreuses en laboratoire et inhiber la croissance des tumeurs chez les animaux ( 36 , 37 ).

Pour cet événement, la dose est élevée à 4 à 10 gr de curcumine (de préférence avec un amplificateur d’absorption comme le poivre – pipérine) par jour ! La recherche montre que la curcumine peut aider à traiter le cancer chez les humains, cependant le champs d’application est aussi vaste que les processus amenant au cancer, et le recherche à encore fort à faire.

D’autre part, il y a des preuves montrant que le curcuma santé peut aider à prévenir que le cancer ne se produise en premier lieu, en particulier les cancers du système digestif (comme le cancer colorectal). Ceci par une simple prévention.

Dans une étude 44 hommes présentant des lésions dans le côlon qui se transforment parfois en foyers cancéreux, 4 grammes de curcumine par jour pendant 30 jours a réduit le nombre des lésions de 40% ( 38 ).

Peut-être que la curcumine sera utilisée dans le cadre des traitements du cancer conventionnel un jour. Il est trop tôt pour le dire avec certitude, mais il semble prometteur de le penser, et cela est intensément étudié à mesure que nous parlons dans les laboratoire les plus réputés. Nous avons toujours l’espoir que ce ne soit pas pour en faire uniquement de l’argent!!

La curcumine conduit à plusieurs changements au niveau moléculaire qui peuvent aider à prévenir et peut-être même amener au traitement du cancer.

.
WPLANTS

.

7. La curcumine peut être utile dans la prévention et le traitement de la maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est la maladie neurodégénérative la plus commune au monde et une des principales causes de démence.

Malheureusement, aucun traitement curatif n’est disponible pour la maladie d’Alzheimer pour l’instant. 

Par conséquent, l’empêcher de se présenter en premier lieu est de la plus haute importance s’il y a un moyen à disposition.

Il peut y avoir de bonnes nouvelles à l’horizon, parce que la curcumine a démontré pouvoir traverser la barrière hémato-encéphalique ( 39 ).

Il est connu que l’inflammation et les dommages oxydatifs jouent un rôle primordial dans la maladie d’Alzheimer. Comme nous le savons, la curcumine a des effets bénéfiques sur les deux ( 40 ).

Cependant , une caractéristique clé de la maladie d’Alzheimer est l’accumulation d’enchevêtrements de protéines appelées plaques amyloïdes. Des études montrent que la curcumine peut aider à éliminer ces plaques ( 41 ).

Que la curcumine puisse vraiment ralentir ou même inverser la progression de la maladie d’Alzheimer doit être encore plus étudié en profondeur.

La curcumine peut traverser la barrière hémato-encéphalique et a été montré amener diverses améliorations dans le processus pathologique de la maladie d’Alzheimer.

.

Biocurcumax™

.

8. Les patients atteints d’arthrite répondent très bien à la supplémentation en curcumine

Une assiette pleine de poudre de curcuma

L’ arthrite est un problème commun dans les pays occidentaux.

Il en existe plusieurs types différents, mais la plupart impliquent une sorte d’inflammation dans les articulations.

Étant donné que la curcumine est un puissant anti-inflammatoire, il est logique qu’il peut aider à soulager et taiter l’arthrite. Plusieurs études montrent que cela est vrai.

Dans une étude de patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, la curcumine est encore plus efficace qu’un médicament anti-inflammatoire ( 42 ).

Beaucoup d’autres études ont examiné les effets de la curcumine sur l’arthrite et toutes ont abouti à des améliorations dans divers symptômes ( 43 , 44 ).

L’ arthrite est une maladie fréquente caractérisée par une inflammation des articulations. De nombreuses études montrent que la curcumine peut aider à traiter les symptômes de l’arthrite et est dans certains cas plus efficace que les médicaments anti-inflammatoires.

.

.

9. Des études montrent que la curcumine a des avantages incroyables contre la dépression

Racines et poudre de curcuma

La curcumine offre certaines pistes et promesses dans le traitement de la dépression.

Dans un essai contrôlé, 60 patients ont été randomisés en trois groupes ( 45 ).

Un groupe a pris du prozac, un autre groupe a pris un gramme de curcumine et le troisième groupe a pris à la fois le prozac et la curcumine.

Après 6 semaines, la curcumine avait conduit à des améliorations semblables au prozac. Le groupe qui a pris à la fois le prozac et la curcumine a été le meilleur taux de réussite par l’effet amplifiant de la curcumine.

Selon cette petite étude sur 60 patients, la curcumine est aussi efficace qu’un antidépresseur.

La dépression est également liée à la réduction des niveaux du facteur neurotrophique du cerveau et d’un hippocampe en déclin, une zone du cerveau ayant un rôle dans l’apprentissage et la mémoire.

La curcumine augmente les niveaux du FDN, ce qui pourrait renverser certains de ces changements ( 46 ).

Il y a aussi des preuves que la curcumine peut stimuler les neurotransmetteurs tels que la sérotonine et la dopamine ( 47 , 48 ).

Une étude chez 60 patients déprimés a montré que la curcumine était aussi efficace que prozac pour soulager les symptômes de la dépression.

.

Biocurcumax™

.

10. La curcumine peut aider à retarder le vieillissement et à lutter contre les maladies chroniques liées à l’âge

Si curcumine peut vraiment aider à prévenir les maladies cardiaques, le cancer et la maladie d’Alzheimer … alors cela aurait des avantages évidents pour la longévité .

Pour cette raison, la curcumine est devenu très populaire comme un supplément anti-vieillissement ( 49 ).

Et étant donné que l’oxydation et de l’inflammation sont censés jouer un rôle dans le vieillissement, la curcumine peut avoir des effets qui vont bien au-delà de la prévention de la maladie ( 50 ).

.

Biocurcumax™

.

source :https://authoritynutrition.com/top-10-evidence-based-health-benefits-of-turmeric/

Curcuma bio – 4 façons de protéger nos os

Le curcuma aide à la bonne santé des os

.

sante_os_curcuma

.

La santé des os est peut-être le plus vital, mais peu s’en inquiètent vraiment. Les gens ne semblent pas comprendre l’importance d’avoir des os en bonne santé jusqu’à ce que vous souffriez d’une fracture ou d’un trouble osseux.

En plus de fournir la structure de notre corps et sa résistance. Les os sont un réservoir de calcium et de minéraux, ils protègent également la moelle osseuse (origine des globules rouges). Les changements alimentaires peuvent aider à maintenir la santé de vos os à un niveau optimal.

L’avancée en âge est l’un des facteurs de risque de perte de minéraux osseux. Les femmes y sont plus sensibles. Outre les changements de diététiques et de style de vie, le curcuma bio grâce à l’action de sa curcumine, peut aider à protéger ou guérir vos os en cas d’affections connexes.

.

Comment le curcuma aide t-il à l’entretien de la santé des os?

.

tubercule_curcumaLe curcuma est une épice des plus importante pour notre bien-être. Ses propriétés médicinales sont attribuées à un certain nombre de composés actifs, les curcuminoïdes.

.

Les curcuminoïdes sont les principaux ingrédients bioactifs du curcuma bio et sont des antioxydants puissants. L’huile essentielle possède également un certain nombre de propriétés pharmacologiques.

Cependant, la plupart des recherches se concentrent sur la curcumine qui est le plus important curcuminoïdes. La propriété la plus importante de curcuma en ce qui concerne la santé des os est sa propriété anti-inflammatoire.

.

La douleur et la raideur se produisant dans la plupart des troubles osseux, ainsi que de nombreuses cibles impliquées dans l’inflammation sont influencées par la curcumine qui peut assurer la protection du tissu osseux.

Le stress oxydatif est une caractéristique de la plupart des états pathologiques et caractérisé par le déséquilibre entre les oxydants et les agents antioxydants dans le corps. La curcumine est un antioxydant qui réduit le stress oxydatif et augmente le niveau d’enzymes antioxydantes qui favorablement les impacts sur la santé des os.

.

Le curcuma a une propriété anti-microbienne qui peut prévenir ou lutter contre l’infection en cas d’arthrite ou d’une lésion osseuse.

La curcumine a dose adéquat offre des effets protecteur sur les cellules osseuses. La recherche a montré que la curcumine peut affecter l’activité de :

  • Ostéoblastes: cellules qui aident à la formation de nouveaux os
  • Ostéoclastes: les cellules qui absorbent les vieux os
  • Chondrocytes: les cellules qui forment le cartilage

Influencer l’activité des cellules osseuses peut affecter la pathogenèse de divers troubles osseux et affecter la réparation osseuse. La curcumine a des effets protecteurs de l’os et d’aide à une meilleure construction.

La plupart des études documentant l’influence de la curcumine sur les cellules osseuses sont des études de culture cellulaire. Cependant, dans la vie réelle la curcumine démontre chaque jour son large spectre d’action.

.

Biocurcumax™

.

Qu’est-ce que la science a à dire sur le rôle du curcuma dans les troubles osseux?

.

1. Curcuma réduit la douleur et la perte osseuse dans l’arthrite

.

maux_os_santeL’arthrite est une inflammation d’une ou plusieurs articulations et l’arthrose est un type d’arthrite caractérisée par la dégradation de l’os et du cartilage.

Le curcuma peut aider contre l’ arthrite sous toutes ses formes ( Curcuma pour l’ arthrite , 6 Avantages du Curcuma contre la polyarthrite rhumatoïde , Curcuma pour l’arthrite juvénile )

.

Dans un couple de recherches, des études montrent que la curcumine fonctionne bien en combinaison avec des médicaments contre l’arthrite et en fait , il surpasse même les analgésiques réguliers.

La curcumine en vertu de sa propriété anti-inflammatoire et sa capacité a ateindre des cibles multiples pour prévenir la progression de la maladie, est dit être potentiellement thérapeutique dans le traitement de l’arthrose.

Le collagène de type II est une protéine qui forme l’os et dans le cas de l’arthrose, il est dégradé et libéré dans le liquide synovial qui lubrifie les articulations.

.

Un essai clinique a montré que 3 mois de traitement avec la curcumine ont suffit pour réduire la dégradation du collagène chez les patients souffrant d’ arthrose et ainsi d’ améliorer d’autres symptômes connexes.

Le remodelage osseux est un processus continu dans lequel l’os est réabsorbé et un nouveau tissu osseux est formé. Toutefois, ce processus est modifié en cas d’arthrose, où dans les étapes initiales le taux de résorption est plus actif que la formation de nouveaux tissus. Cela rend les os faibles et facilement atteint par la maladie.

La recherche montre que le Meriva (forme biodisponible de la curcumine) peut aider à normaliser le remodelage osseux et prévenir la progression de l’ arthrose. La curcumine, le curcuminoïde le plus présent parmi trois, se révèle le plus actif, mieux que le bisdemethoxycurcumine dans la réparation osseuse.

Un traitement de 8 semaines dans une autre étude avec du Theracurcumin (forme biodisponible de curcumine) significativement réduit la douleur et la dépendance des analgésiques stéroïdes chez les personnes souffrant d’arthrose du genou.

Pour plus de détails sur la façon dont le curcuma peut aider dans l’ arthrose, ne lisez : anti inflammatoire systémique

.

Qu’est – ce que cela signifie?
Que la curcumine extraite du curcuma peut aider à réduire la douleur et la raideur se produisant dans l’arthrite. Dans le cas de l’ arthrose, la curcumine peut aider contre la douleur et empêche également la perte de cartilage et de tissu osseux.

.

Biocurcumax™

.

2. Le curcuma empêche la perte minérale osseuse dans l’ostéoporose

.

L’ostéoporose est une condition dans laquelle le minéral osseux est perdu, se sépare de l’os, ce qui le rend faible et sensible aux fracture. Les facteurs étiologiques peuvent être des carences en œstrogènes, l’alcoolisme, certains médicaments, etc.

Les ostéoclastes sont des cellules osseuses qui résorbent le tissu osseux. Ces cellules sont utiles quand un nouveau tissu osseux est généré. Toutefois, en cas d’ostéoporose, il y a trop de ostéoclastes qui absorbent beaucoup de minéral osseux ce qui les rend fragiles.

C’est tout à fait ce qu’indiquent un certain nombre d’études, que la curcumine inhibe l’ostéoclastogenèse ou la formation de cellules osseuses.

.

Dans le modèle animal de l’ostéoporose, et la perte minérale osseuse post-ménopausique, la curcumine est prouvée  prévenir 50% de la perte osseuse. En effet , les chercheurs estiment que la curcumine peut être une alternative viable à l’ œstrogène dans la protection contre l’ ostéoporose post-ménopausique.

Alzheimer et ostéoporose

Les personnes souffrant de la maladie d’ Alzheimer sont sensibles à l’ostéoporose. Une étude sur des animaux montre que la curcumine peut empêcher la perte minérale osseuse dans la maladie d’Alzheimer et sa propriété anti-inflammatoire est considéré comme l’ un des facteurs responsables.

De même les effets de la curcumine ont été prouvé soutenir notre organisme dans le cas du diabète induit par l’ostéoporose.

.

La curcumine peut protéger contre les effets indésirables de thérapie osseuse induite par la perte minérale en mettant en œuvre ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Certains médicaments comme les agents anti-tumoraux qui sont génotoxiques et endommagent l’ADN.

Le « Cisplatine » est un médicament qui provoque des dommages à l’ADN et conduit à une formation accrue d’ostéoclastes (cellules osseuses réabsorbé), ce qui rend les os faibles. L’étude animale démontre que la curcumine, en tant qu’antioxydant, peut protéger les cellules osseuses d’un tel dommage.

Les Glucocorticoïdes sont des stéroïdes administrés pour aider à surmonter la douleur arthritique. Cependant, de fortes doses de ce stéroïde sur une longue durée peut entraîner une perte de minéral osseux. Lorsqu’il est administré avec la curcumine, le glucocortoïde agir, l’os est protégé . De tels médicaments induisent la perte de minéral osseuse.

La lésion de la moelle épinière peut causer une perte minérale osseuse rapide ou l’ostéoporose, malgré l’absence de tout impact, les os deviennent sensibles aux fractures.

Dans un modèle de lésion de la moelle épinière, la curcumine a réduit la production d’agents inflammatoires, réduit le stress oxydatif (déséquilibre entre prooxidant et propriétés antioxydantes) et réduit la perte osseuse dans le même temps et sans effets secondaires.

Qu’est – ce que cela signifie?
La curcumine du curcuma peut protéger contre la perte osseuse et prévenir / atténuer l’ostéoporose. La recherche montre que la curcumine peut protéger contre l’ostéoporose post-ménopausique, de l’ostéoporose induite par les médicaments et la perte osseuse survenant à la suite de divers problèmes de santé.

.

curcuma_sante_os

.

3. Le curcuma peut empêcher / aider le cancer des os et ses métastases

.

L’ostéosarcome est le cancer le plus commun des os primaire (il ne se transmet pas de cancer d’une autre origine à l’os.)

Chang & al ont présenté des résultats intéressants, montrant que la curcumine peut sélectivement inhiber la croissance des ostéosarcome (cancer des os) et aider les cellules qui ne sont pas toxiques pour les ostéoblastes sains (formation osseuse).

Lee & al ont montré que la curcumine peut empêcher la prolifération et provoquer la mort cellulaire des cellules d’ostéosarcome.

Une étude sur la curcumine et sur sa capacité à inhiber l’ostéoclastogénèse (formation de cellules osseuses résorbant) démontre son action bénéfique dans le cas d’un cancer induit par une perte minérale osseuse.

Outre son action de chimioprévention et son potentiel anti-cancer, la curcumine détient un autre avantage en empêchant le cancer de se propager ou de métastaser l’os. Voir son action anti métastasique en détail ici : curcumine et métastases

La curcumine prévient le cancer de la prostate , de la propagation métastasique à l’os en augmentant l’activité de la protéine morphogénique osseuse-7, une protéine qui inhibe les métastases. De même curcumine peut inhiber le cancer du sein métastatique osseuse induite.

.

Qu’est – ce que cela signifie?
Que la curcumine possède des propriétés anti-cancer et une propriété anti-métastase par laquelle il peut protéger contre le cancer des os ou des métastases.

.

Biocurcumax™

.

4. Curcuma peut aider à la guérison de et réduire le risque de fractures osseuses

.

Aucune preuve scientifique en tant que telle ne suggère l’utilisation de curcuma en cas de fractures osseuses , mais traditionnellement en Inde, en Asie, l’usage du Lait d’Or est courant (ou la pâte d’or), et est destiné à aider à la guérison des fractures osseuses.

.
fracture_chevilleSi vous regardez les étapes de la guérison d’une fracture, il y a des cas où l’ inflammation nécessite l’activité de certaines cellules osseuses comme les ostéoclastes pour générer un nouveau tissu osseux.

La curcumine a une activité anti-inflammatoire et dans certaines études , est prouvée inhiber la formation des ostéoclastes.

Mais cet effet dépend de la dose. Aussi l’effet anti-inflammatoire de la curcumine est plus efficace que les AINS (anti inflammatoire non stéroidiens) car sans effets secondaires. De faibles doses de curcumine peuvent stimuler les réponses immunitaires de manière contrôlée.

Un couple d’études qui mentionnent que la curcumine peut inhiber la formation des ostéoclastes , mais encore avoir des effets bénéfiques sur le remodelage osseux (formation d’un nouveau tissu osseux) qui est un processus essentiel dans la réparation osseuse. Mais il est important de noter que ces études ont été menées par rapport à des pathologies osseuses hors fracture osseuse.

En cas de blessure ou d’infection, le corps sécrète un certain nombre d’agents dans le cadre du mécanisme de défense. Cependant, ce processus inflammatoire parfois peut devenir indésirable et provoquer des rougeurs, la douleur et une enflure. Les monocytes – protéine chimiotactique – sont tel un agent  inflammatoire qui est exprimé en cas d’inflammation chronique comme le stress induit par une blessure ou de l’arthrite. La curcumine est prouvée inhiber l’expression de la MCP-1 et ainsi réguler négativement l’inflammation dans les cellules de la moelle osseuse.

La curcumine peut stimuler la formation osseuse en augmentant la formation de l’enzyme qui stimule les cellules souches à développer des cellules osseuses nouvelles. En outre , en empêchant l’ostéoporose, le curcuma peut aider à prévenir le risque de fractures osseuses.

.

Qu’est – ce que cela signifie?
Que la curcumine en raison de sa puissante action anti-inflammatoire protège l’os et sa structure, ainsi qu’accélère la guérison des fractures osseuses.

.

Biocurcumax™

.

source : http://www.turmericforhealth.com/turmeric-benefits/4-ways-turmeric-protects-bone-health