Le Ganoderma lucidum ou Reishi Rouge

Le Ganoderma lucidum ou Reishi Rouge, merveille d’Asie.

 

ganoderma rouge

 

Ce champignon ce trouve dans les endroits tempérés de zone  tropicale et subtropicale. Excellent soutien du système immunitaire ses action bénéfiques sont multiples. Le ganoderma tempère une immunité trop réactive agissant sur les allergies saisonnières et maladies auto-immunes. Les polysaccharides et les triterpénoïdes contenu dans le Reishi sont responsables de nombreux bienfaits.

Les effets anti-tumoraux qui sont attribués à cette petite merveille ne sont pas de vains mots, car il le multiplie par 5 à 29 fois les facteurs de nécrose tumoral. pour une prévention efficace il est important de consommer le Reishi rouge durant plusieurs semaine pour bénéficier de son effet. En faire une cure 3 à 4 semaines par trimestre offre une protection tout au long de l’année.

ganoderma lucidumLe Ganoderma lucidum un protecteur né

Le Ganoderma lucidum ou Reishi Rouge stimule le système immunitaire, aux actions anti-inflammatoire, traitement de l’asthme et des troubles respiratoires, protecteur cardio-vasculaire, fatigue, convalescence, cancer (stratégie alimentaire), allergies..

C’est un champignon de montagne qui pousse essentiellement sur des troncs d’arbres fruitiers (pruniers sauvages). La majorité des ganodermas commercialisés sont cultivés en Asie, en Chine et en Amérique du Nord.

Sous le nom d Lin Zhi, le ganoderma est utilisé en médecine chinoise et ayurvédique depuis plus de 2000 ans.

C’est un tonique reconnu de l’énergie vitale. On lui confère une action globale de type adaptogène. C’est un complément alimentaire vitalisant et revigorant. Le ganoderma renferme beaucoup d’antioxydants sous formes de principes actifs qui luis sont propres. Il contient des polysaccharides et des triterpènes, des acides aminés et alcaloïdes.

Il contient 800 – 2,000 ppm de germanium organique,( (4 à 5 fois plus que le ginseng). Le germanium est un oligo-élément avec des fonctions adaptogène capable de : Purifier et désintoxiquer le sang, stimuler le processus enzymatique, amélioration de l’oxygénation cellulaire. Cela n’est possible que parce qu’il s’agit de germanium organique.

Des études scientifiques relatives à l’application du ganoderma

Extrait du Royaume-Uni Cancer Research Institute

Le Reishi rouge ou Ganoderma lucidum contient des stéroïdes, des lactones, des alcaloïdes, de polysaccharides et des triterpènes. Pharmacologiquement, un certain nombre des polysaccharides solubles dans l’eau ont montré une action puissante antitumorale et des activités immunostimulantes. Au moins 100 triterpènes différents solubles dans l’alcool  ont été identifiés. Ces triterpénoïdes ont prouvés possèder des adaptogènes et anti-hypertenseur, ainsi que des propriétés anti-allergiques.

Ce champignon possède de nombreuses propriétés médicinales différentes dépendantes de la scène et de l’environnement de sa croissance (Jong et Birmingham, 1992, Liu, 1999).

Traditionnellement, il a été largement utilisé dans le traitement des hépatopathies, l’hépatite chronique, une néphrite, l’hypertension, l’arthrite, la neurasthénie, les ulcères insomnie, la bronchite, l’asthme et de l’estomac. Des études scientifiques ont confirmé que les substances extraites du champignon peuvent réduire la pression artérielle, le cholestérol sanguin et les niveaux de sucre dans le sang ainsi que des agrégations plaquettaire.

Les extraits de Ganoderma ont été très efficaces dans la lutte contre le mal de l’altitude et aussi dans le traitement de la myotonie dystrophique. Plusieurs produits biochimiques majeurs tels que les polysaccharides, les protéines et triterpénoïdes de puissant immuno-modulateurs ont été isolés à partir du Ganoderma.

Les effets immunomodulateurs de ces substances actives comprennent la mitogénicité et l’activation des cellules effectrices immunes telles que des cellules T, les macrophages et les cellules tueuses naturelles résultant de la production de cytokines, comprenant les interleukines, les facteurs de nécrose tumorale-A et les interférons.

L’action thérapeutique du  Ganoderma lucidum comme agent anti-cancer et anti-inflammatoire a été associée à ses propriétés immuno-modulatrices (Wang et al., 1977).

Bien que la vaste gamme de traitements médicaux traditionnels avec ce champignon ne soit pas encore entièrement étayée par des normes scientifiques modernes, ils sont largement examinés dans l’Extrême-Orient et aux Etats-Unis (Chang, 1995, 1999, Chen et Miles, 1996).

Compte tenu de son goût amer et de sa structure indigeste (souvent similaires à bois verni en apparence), ce n’est pas un champignon comestible, mais, seulement dans l’eau chaude sous forme extraite en infusion. De par le monde entier on le trouve sous forme de gélulles, produits secs et de produits liquides (Stamets, 1999).

Les effets pharmacologiques du  Ganoderma lucidumi in vivo et in vitro (pour les références, voir Hobbs, 1995) :

  • Analgésique
  • Activité anti-allergique
  • Bronchite-préventive effet, la régénération de l’épithélium bronchique induisant
  • Anti-inflammatoire
  • Pneumoniae antibactérien, contre les staphylocoques, streptocoques, et Bacillus (peut-être en raison de l’activité du système immunitaire a augmenté)
  • Antioxydant, en éliminant les radicaux libres hydroxyles
  • L’activité antitumorale
  • Effet antiviral, par la production d’interféron
  • Abaisse la tension artérielle
  • Améliore la moelle osseuse la prolifération des cellules nucléées
  • L’action cardiotonique, abaissant les niveaux de cholestérol sérique sans effet sur les triglycérides, l’amélioration du métabolisme du myocarde des animaux hypoxiques, et l’amélioration de l’hémodynamique des artères coronaires
  • Dépresseur central et périphérique anti-cholinergiques actions sur le système nerveux autonome de réduire les effets de la caféine et de détendre les muscles
  • Amélioration de la cellule naturelle killer (NK) une activité in vitro chez la souris
  • Expectorant et propriétés antitussives démontré dans les études souris
  • Immunopotentialisation générale
  • Activité anti-VIH in vitro et in vivo
  • Amélioration de la fonction corticosurrénale
  • Augmentation de la production d’interleukine-1 par les macrophages péritonéaux murins in vitro
  • Augmentation de la production d’interleukine-2 par les splénocytes murins in vitro

Principaux constituants actifs du  Ganoderma lucidum

  • Beta et hétéro-bêta-glucanes (antitumorale, immunostimulante)
  • Ling Zhi-8 protéines (anti-allergène, l’immuno-modulation)
  • Acides Ganodermic triterpènes (anti-allergéniques agents, le cholestérol et la pression artérielle réduit)

ganodermaLes polysaccharides sont des sucres complexes qui peuvent stimuler l’activité de cellules du système immunitaire et augmenter le nombre des cellules immunitaires. On estime qu’ils peuvent agir comme prébiotiques et stimuler la croissance des bactéries bénéfiques dans le colon.

On considère que le ganoderma peut jouer un grand rôle de nettoyeur du corps. Il élimine l’acide lactique, l’acide urique, les toxines même les plus anciennes. Il s’attaque également aux dépôts adipeux. Tout cela prendra plusieurs mois. Vous passerez par différentes phases avec de possibles désagréments bénins selon votre degré d’intoxication.

Le ganoderma améliore la circulation sanguine et agit sur la pression artérielle. L’objectif du ganoderma est de réparer les cellules abîmées, de protéger les cellules saines afin de conserver une jeunesse cellulaire la plus longue possible.

Comme le ganoderma pourrait diminuer la tension artérielle, son usage est contre-indiqué chez les personnes souffrant d’hypotension artérielle. À cause de son possible effet anticoagulant, le reishi serait déconseillé en cas de thrombocytopénie, ainsi qu’avant et après une intervention chirurgicale ou un accouchement.

À déconseiller aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans.

 


Reishi Rouge Bio (<em>Ganoderma lucidum</em>)